Qui est le moins cher sur les frais : GoldBroker ou BullionVault ?

8 Mars 2019
Si vous avez lu nos avis comparatifs sur les vendeurs d’or accessibles en ligne il y a de fortes chances que vous soyez prêt à investir vos deniers chez l’un de nos 2 finalistes : GoldBroker ou BullionVault. Vous avez certainement noté que GoldBroker facturait des frais nettement supérieurs à ceux de BullionVault mais que ses prestations étaient plus performantes, notamment en ce qui concerne un point crucial pour la préservation de votre patrimoine :  la possession d’or en pleine propriété. Bref, vous hésitez à faire votre choix entre ces 2 courtiers. Avec quelques exemples concrets nous allons essayer de vous éclairer sur le montant des frais (achat, vente et stockage) facturés par ces 2 brokers. Nous terminerons notre exposé en vous donnant quelques pistes pour vos placements en or physique

Comparaison des frais d’achat entre GoldBroker et BullionVault

Pour rappel : si vous êtes résident français, comme le montre notre article sur la fiscalité applicable à l’or, il n’y a pas de TVA lors de l’achat d’or d’investissement

Comparartif frais GoldBroker BullionVault

Quel est le courtier le moins cher?

Chez le broker londonien la commission d’achat est fixée à 0,5% si le montant du produit acheté est inférieur à 75 000$. De 75 000$ à 750 000$ les frais tombent à 0,1% et au-delà de 750 000€ ils ne sont plus que de 0,05%.

La bonne nouvelle est que la dégressivité de cette commission est opérationnelle sur 1 an glissant. Je m’explique : si vous achetez 75 000$ de métaux précieux au 1/1/2019 vous paierez 375$ de frais (0,5% de 75 000$). Si au 31/12/2019 vous souhaitez investir 75 000€ supplémentaires, vos frais ne seront plus que de 75$ (0,1% de 75 000€). Par contre si vous attendez le lendemain (1/1/2020) les frais seront à nouveau de 0,5%.

A noter qu’il n’y a pas de différenciation des frais en fonction du type de métal acheté (or, argent ou platine)

Quant à GoldBroker il n’indique plus dans sa rubrique « Tarifs » le montant des commissions facturées. Mais, comme chez son concurrent BullionVault, nous avons constaté une dégressivité des frais en fonction du montant acheté ou plus exactement en fonction des quantités et/ou des types de produits commandés, les frais sur les lingots étant moins importants que sur les pièces à cause de la prime associée à ces derniers.

Par exemple, début Mars 2019 le montant des commissions d’achat (*) chez GoldBroker s’échelonnaient de 1,4% (pour l’acquisition d’au moins 4 Lingot d’or de 1 kilogramme – Valcambi) à 3,1% (pour l’acquisition d’un pack de 10 Maple Leaf or 1 once – 2017 – Royal Canadian Mint).

Note (*) : Dans le cas de GoldBroker les frais d’achat incluent la prime associée à chaque type de métaux précieux, alors que cette prime est par définition égale à 0 chez BullionVault puisque ce dernier ne dispose que de barres professionnelles de 12,4 Kg (400 onces) pour l’or ou de 31,1 Kg (1000 onces) pour l’argent.

Comparaison des frais de stockage entre GoldBroker et BullionVault

Si vous êtes de nature prudente, vous ne stockerez pas les métaux précieux à votre domicile mais dans des établissements spécialisés indépendants du système bancaire. C’est ce que proposent nos 2 courtiers.

Mais, comme pour les frais d’acquisition vous vous doutez bien que les frais de stockage seront plus importants chez GoldBroker, celui-ci devant inventorier, conditionner et assurer une multitude de produits fragiles et de petites tailles (lingots, ligotins, packs de pièces de 1 once,..) alors que BullionVault n’aura qu’ à disposer sur des étagères normalisées des barres d’or professionnelles toutes identiques de 12,4 Kg (ou 31,1 Kg pour l’argent).

Le broker londonien propose en effet des frais de stockage extrêmement compétitifs sur l’or : 0,01% ou 4 $ minimum par mois, beaucoup moins sur l’argent et le platine qui sont plus encombrants : 0,04% ou 8 $ minimum par mois.

Attention cependant aux petits investissements : les talons de 4$ par mois sur l’or et de 8$ pour l’argent pénalisent les personnes disposant d’un budget limité. Même si le minimum d’investissement est de 1 gramme seulement chez BullionVault, ce dernier ne conseille pas à ses clients d’investir moins de 1 500€ (ou 2 000$).

En effet, en dessous de ce montant, le courtier londonien considère que la valorisation des métaux précieux pourrait (dans le pire des cas) avoir du mal à compenser les frais de stockage sur la durée de l’acquisition.  Or si l’épargnant en or physique souhaite avant tout se constituer une réserve ultra fiable en cas de crise, il ne souhaite pas pour autant voir son capital se déprécier au cours du temps.

Chez GoldBroker, les frais de stockage sont dégressifs en fonction de la quantité d’once stockée dans le coffre de son partenaire Malca Amit comme le montre les tableaux ci-après :

Frais de stockage annuels de l’or chez GoldBroker
QUANTITÉ STOCKÉE FRAIS FRAIS DE TENUE DE COMPTE
SI LA VALEUR STOCKÉE EST INFÉRIEURE À 20 000 € 1,50% 110 €
JUSQU’À 49 ONCES 1,50% Gratuits
À PARTIR DE 50 ONCES 1,25% Gratuits
À PARTIR DE 900 ONCES 1,05% Gratuits
À PARTIR DE 4500 ONCES 0,95% Gratuits

 

Frais de stockage annuels de l’argent chez GoldBroker
QUANTITÉ STOCKÉE FRAIS FRAIS DE TENUE DE COMPTE
SI LA VALEUR STOCKÉE EST INFÉRIEURE À 20 000 € 1,50% 110 €
JUSQU’À 60 000 ONCES 1,50% Gratuits
À PARTIR DE 60 000 ONCES 1,30% Gratuits
À PARTIR DE 300 000 ONCES 1,20% Gratuits

 

Comme chez BullionVault, un talon vient pénaliser les acquéreurs modestes. D’un montant de 110€ annuel, celui-ci porte le nom de « Frais de tenue de compte » et ne s’appliquera que si votre investissement est inférieur à 20 000€.

En ce qui concerne la facturation des frais de stockage, celle-ci diffère entre les 2 courtiers :

  • Chez BullionVault les frais de stockage son payables mensuellement
  • Chez GoldBroker la 1ère année de stockage est facturée dès la commande, les années suivantes étant prélevées soit de façon trimestrielle, soit annuellement (au choix de l’acquéreur).

Chez les 2 courtiers les frais s’appliquent sur la valeur du stock lors de la commande.

Comparaison des frais de revente entre GoldBroker et BullionVault

Les 2 courtiers proposent aux acquéreurs de racheter les métaux précieux stockés dans leurs coffres (ou dans ceux de son partenaire Malca Amit en ce qui concerne GoldBroker) moyennant des frais de restitution.

Là aussi BullionVault est le plus performant puisqu’il facture ce rachat à 0,5% alors que son concurrent applique exactement le double, soit 1%.

Note : comme pour les frais de stockage les frais de revente portent sur la valeur initiale du stock lors de la commande. Une fois votre commande passée, si le prix de l’or s’envole, ces frais ne seront donc pas impactés.

Résumé de notre comparatif de frais sur des exemples d’investissement en or physique sur 5 ans

Rien ne vaut quelques exemples concrets pour se rendre compte du montant des frais que vous aurez à engager pour acquérir, stocker et revendre votre or chez nos 2 courtiers : GoldBroker et BullionVault. Pour notre exercice comparatif, nous avons pris un horizon de 5 ans avec 4 valeurs d’investissement : 1 500€, 10 000€, 20 000 € et 100 000€.

Comparaison des frais entre GoldBroker et BullionVault sur 5 ans (Mars 2019)
Capital initial (en €) 1 500 10 000 20 000 100 000
BullionVault BullionV. GoldBro. BullionV. GoldBro. BullionV. GoldBro.
Montant investi 1 464 9 992 10 000 19 984 20 000 99 991 100 000
Frais d’achat (*) 7 50 210 100 420 366 1 400
Frais de stockage/5ans 211 211 1 300 211 1 500 600 6 250
Frais de vente 7 50 100 100 200 366 1 000
Total des frais/5 ans 226 311 1 610 411 2 120 1 332 8 650
Montant à financer 1 690 10 303 11 610 20 395 22 120 101 323 108 650
% frais/montant investi 15,4% 3,1% 16,1% 2,1% 10,6% 1,3% 8,7%

Frais d’achat (*) : Pour GoldBroker, dans les 2 cas d’investissement (10 000€ et 20 000€) nous avons supposé arbitrairement un investissement en lingots d’or de 1 once Valcambi (frais à 2,1%). Pour l’investissement de 100 000€, nous avons supposé que l’investissement était constitué pour l’essentiel de lingots de 1 Kg Valcambi (frais à 1,4%)

Note 1 : Le minimum d’investissement recommandé par BullionVault est de 1 500€ alors que chez GoldBroker vous ne pouvez passer commande à moins de 10 000€.

Note 2 : Pour la simulation des frais chez BullionVault nous avons utilisé le petit calculateur intégré à leur site, un calculateur dont vous pouvez vous aussi faire usage pour estimer les frais de votre propre acquisition. Nous n’avons pas compris pourquoi le montant investi utilisé par le calculateur diffère (à quelques euros près) du capital initial préalablement saisi (Exemple : 1464€ pour une simulation à 1500€ demandée). Mais peu importe, cela ne change pas le % de frais de votre investissement.

Note 3 : Pour reconstituer les commissions d’achat des métaux précieux chez GoldBroker c’est relativement simple : Il suffit de noter le prix des produits affichés (P) ainsi que le cours Spot de l’or (S) mis à jour en temps réel (toutes les minutes) sur leur site. La commission d’achat (incluant la prime du produit) est tout simplement : (P-S)/S en ayant pris soin de tout ramener à une même quantité de produit : once, Kg, ou gramme.

Alors, quelle stratégie d’investissement pouvons-nous déduire de ce comparatif de frais ?

BullionVault est certes beaucoup moins cher que GoldBroker (de 5 à 6 fois moins cher sur notre exercice à horizon de 5 ans) mais ne présente pas les mêmes garanties pour l’investisseur.

En cas de crise majeure (genre 1929) que se passera-t-il si vous voulez récupérer votre investissement chez BullionVault, une tranche d’une barre d’or de 12,4 Kg ? Le courtier londonien sera bien incapable de vous fournir la moindre livraison d’or physique pour la simple et bonne raison que votre « tranche » aura été mutualisée avec celle des autres investisseurs.

Alors que, bien au contraire, toute la stratégie de son concurrent est de vous assurer la totale propriété des produits investis : lingots, lingotins ou pièces. Les frais plus élevés de GoldBroker sont donc le prix à payer pour vous assurer cette totale disponibilité des produits, libellés en votre nom propre. Qu’une crise survienne (ou à tout autre moment selon vos besoins) et vous pourrez vous rendre dans les entrepôts de leur partenaire Malca Amit (Suisse, Singapour, Canada, USA) pour prendre possession de vos métaux précieux. Si la situation le permet vous pourrez même vous faire livrer votre or dans l’une des 63 agences Brink’s proche de votre domicile.

De notre point de vue les 2 courtiers répondent à des besoins bien différents :